Du Gemmell en veux-tu en voila

Publié le par Athal

Ma longue période d'inactivité bloguesque n'a pas été dénuée d'activité littéraire bien au contraire. Je me suis surtout penché sur le cas de Mister Gemmell, en effet, je pense avoir lu une grande partie de sa bibliogaphie .

 

Je me suis donc fait les cycles de Rigante et de l'Homme de Jérusalem en plus de quelques stand alone tels que Blood moon et l'étoile du matin.

 

Rigante :

L'Épée de l'orage a pour héros Connavar un chef Rigante qui doit faire face aux envahisseurs et rassembler son peuple. Son fils Bane est le personnage principal du Faucon de minuit, et tandis que les ennemis des Rigantes s'assemblent de nouveau, celui-ci ne rêve que de se venger de son père qui l'a toujours ignoré. Dans Le Cœur de corbeau, huit cent ans ont passés et les Rigantes sont tombés sous la domination de l'envahisseur Varlish, mais Kaeling, un descendant de Connavar et de Bane va apprendre ce qu'est la véritable liberté et aider les siens à retrouver leur honneur perdu. C'est l'histoire de la révolte Rigante que raconte Le Cavalier de l'orage.

 

 

On a donc affaire à 2 cycles distincts qui se passe à 800 ans d'intervalle le premier des deux a ma préférences même si dans les deux on retrouve les traits caractéristiques de tous (ou presque) les héros de Gemmell. J'ai beaucoup aimer lire ce roman où l'action se trouve située dans un cadre qui pourrait ressembler aux Highlands de William Wallace.

 

L'homme de Jérusalem :

La Terre est sortie de son axe de rotation plongeant le monde dans une nouvelle apocalypse. Petit à petit, l'humanité s'est reconstruite, mais la civilisation telle qu'on la connaissait a été remplacée par une ère de barbarie et de cruauté.

Dans le chaos ambiant, un homme solitaire en quête de rédemption est à la recherche de la ville mythique de Jérusalem. Son nom: Jon Shannow.

Pour une raison qu'il ignore, il semble avoir éveillé la colère d'Abaddon, le chef d'une gigantesque armée de fanatiques religieux, pratiquant le sacrifice humain afin d'apaiser les Pierres de Sang, morceaux d'étoiles dotés d'étranges pouvoirs.

Mais Abaddon a commis une erreur, car en voulant se débarrasser de Shannow, il a enlevé la seule personne qui compte encore aux yeux de l'errant, Donna Taybard.

Et il ne fait pas bon se mettre en travers de la route de celui qu'on nomme l'Homme de Jérusalem.

 

 

3 tomes pour le moment mais une sacrée plongée dans ce monde post-(post-) apocalyptique !!! Mad max sans les moteurs à explosion en gros. L'arme de prédilection n'est pas la hache a deux mains ou la rapière mais un bon vieux Smith et Wesson. Les transitions temporelles et les digressions sur l'atlantide sont originales et m'ont bien accrochées. Il est super sombre comme cycle et je penses même pouvoir dire sans trop me faire contredire que le héros Jon Shannow est l'un des plus poissard de Gemmel.

 

Derrière ça j'ai enchaîné sur Blood moon et l'étoile du matin qui se passent dans des univers s'approchant de Drenaï mais qui n'en ont pas l'historique, puis j'ai fini par 2 tomes qui se passent dans l'univers Drenaï (le monde de Druss et d'Ulric).

 

Loup Blanc et les Les Épées du jour et de la nuit  :

Skilgannon le Damné a disparu des pages de l'Histoire. À la suite de son dernier triomphe, le Général a emporté les légendaires Épées de la Nuit et du Jour et a quitté les terres de Naashan. Les assassins envoyés à ses trousses par la Reine Sorcière furent incapables de le retrouver.
Trois ans plus tard, loin de là, une foule décidée à tuer se rassemble autour d'un monastère. Elle est accueillie par un unique prêtre désarmé. En quelques terrifiantes secondes, le monde des villageois est changé à jamais, et la rumeur se répand à travers les terres de l'Est. Skilgannon est de retour !
Il doit maintenant voyager à travers un royaume hanté par les démons en direction d'un temple mystérieux et de la déesse sans âge qui y règne. Avec des assassins à ses trousses et une armée d'ennemis face à lui, le Damné se lance dans une quête pour ramener les morts à la vie. Mais il ne voyage pas seul. L'homme qui marche à ses côtés est Druss la Légende !

 

  

Ce nouvel héros tourmenté qu'est Skilgannon ressemble pas mal a L'homme de jérusalem dans l'esprit mais son cynisme le rend plus attachant. L'histoire par elle même m'a beaucoup plu et rajoute une pièce de plus au puzzle Drenaï. La cerise sur le gateau de ces 2 ouvrages c'est la présence de Druss qui est déja sur le déclin a peu près 10 ans avant Légende... Mais quand même !!!

 

 

Encore La trilogie de Troie et la suite de Waylander et j'aurai fini l'intégrale de Gemmell. Le bon point c'est que ça va me permettre de me faire des bonnes sessions de relectures en perspectives quand l'envie me prendra.

 

Bonne lecture à vous.

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br /> "Légende" de David Gemmell est vraiment une histoire fantastique, on découvre un nouveau monde, des personnages atypiques qui nous entrainent avec eux dans une grande bataille... c'est génial<br /> !<br /> Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur mon blog sur ce livre...<br /> <br /> Jolie critique, je reviendrais ;)<br /> Bonne continuation !!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> C'est pas que je n'ai pas aimé, mais je m'en faisais une montagne d'après ce que j'en lisais ou entendais ici ou là. Et au final, j'ai trouvé ça bien, sans plus.<br /> <br /> <br /> Pas sûr que le versant "historique" de son oeuvre me plaise plus, mais j'essaierai, merci. :)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Si tu n'as pas aimé Légende, je ne suis pas sur que cet auteur soit fait pour toi.<br /> <br /> <br /> Essaie peut etre le cycle du "Lion de macédoine" qui traite d'Alexandre le Grand via Parménion un de ses généraux spartiate (un fond de vérité et une touche de romance quant aux origines de<br /> Parménion quand même). C'est un peu plus ancré dans le monde réel. Peut etre que ça pourrait te réconcilier.<br /> <br /> <br /> Bonne lecture<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Moi je n'ai lu que Légende de cet auteur, que j'ai trouvé bien sans être exceptionnel. Tu me conseillerais quoi pour reprendre le collier ?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre